Les diamants de Gould

Découvrez les oiseaux de Miranao

préparation a la reproduction, ou pas ?

DSCF0005ceci n’est que mon avis personnel, compte tenu de mes années passées, a élever, observer, et voir reproduire dans d’excellentes conditions, mes diamants de gould, et je ne m’en cache pas; d’avoir eu recours certaines fois, a nos  sauveurs de couvées;  les merveilleux  moineaux du japon.

la reproduction est une chose tout ce qu’il y a de plus naturelle, donc innée chez les oiseaux, et cela se  ressent bien, quand on voit, avec quelle frénésie, se déroule cette période; tout comme d’ailleurs, chez la plupart des animaux peuplant cette planète !

ils nous montrent d’ailleurs, une plus grande tonicité, et vivacité pendant la reproduction; a conditions toutes fois de respecter leur horloge biologique, et ne pas mettre des nids, par exemple au printemps chez nous, qui est leur période de repos dans leur pays d’origine qui est l’Australie. certains éleveurs réussissent a les faire reproduire au printemps, et pendant l’été, tout simplement parce que ca les arrange ! mais le cycle du gould se voit totalement chamboulé ! et c’est une fois de plus, contre nature !          sous nos latitudes, la période de reproduction des diamants de gould s’étale de  septembre, a mars, a cheval sur deux années !

revenons au sujet initial; dans leur milieu naturel, les oiseaux ne choisissent pas telle ou telle  nourriture spécifique, favorisant  la reproduction; donc, cette « préparation » a mon sens n’est pas du tout indispensable, et est obsolète  ! si ce n’est, remplir les poches des enseignes animalières, et autres vétérinaires…………

la reproduction n’est pas une compétition !  donc inutile de bousculer la nature !

j’ai, sans aucune préparation particulière,  a part les apports cités dans un autre article;  des pontes régulières, avec un nombre d’œuf régulier et pratiquement tous fécondés !

pour les éclosions, c’est la même chose, des oisillons vivaces, et pleins de vie, très peut de mortalité,  et qui ne demandent qu’a grossir, et s’épanouir; avec un ajout de pâtée au quotidien pour aider les parents au nourrissage.

le mal de ponte, peut- être- aussi, une de ces raisons;  le processus de régularisation de la ponte n’est plus synchronisé ; donc dérèglement général avec ces « médicaments » qui bouleversent l’organisme  !

laissons cela,  pour les éleveurs  participant aux concours; en guise  de  « booster » pour avoir des stars dopées, et sur-dosées !  pour tenir le choc  !  il n’y a malheureusement pas que dans le sport qu’il y a  du dopage !

c’est aussi une histoire de commerce, car il existe une multitude de produits sensés « préparer » les futurs parents, qui a mon avis sont inutiles, pour l’oiseau, et pour le porte-monnaie, de l’éleveur.

par contre, une petite grappe de millet de temps en temps est fortement appréciée des hôtes !  il n’y a rien de tel que le naturel;  les produits chimiques ingurgités par les oiseaux  sont a bannir !

conclusion;  pourquoi faire compliqué, ce qui peut-être fait simplement, naturellement, et  surtout moins nocif pour nos oiseaux !

n’hésitez pas a laisser un petit message,  ca fait toujours plaisir, pour me faire part de vos impressions, même contradictoires  elles seront les bienvenues.

Miranao

Publicités

22 août 2009 - Posted by | Uncategorized

37 commentaires »

  1. Bonjour Alain,

    Je partage ton avis et pour ma part le seul apport au couple en préparation, sont de la pâtée d’élevage et quelques graines germées en guise de friandise. Je reserves les vitamines aux malades ou convalescent et cela marche bien ainsi, je suis satisfaite du résultat.
    Amitiées.Sophie.

    Commentaire par Sophie | 5 septembre 2009 | Réponse

    • bonsoir sophie,

      j’espère que tu vas bien, j’ai vu que tu as eu du « nouveau »
      dans ta famille, et que tu étais aux anges.
      c’est pour cette raison, que je t’ai laissé souffler un peut! j’ai vu les photos, la maman comme tu dis est encore sous le « choc » mais je pense que depuis, ca doit aller bien mieux !
      félicitations aux heureux parents !

      oui, en effet, quelques friandises, et un peut de pâtée; tout ce qui est naturel, est même conseillé dans cette période.

      depuis le 1er septembre, j’ai mis mes 6 couples de gould en reproduction, ils commençaient a s’impatienter !
      c’est l’agitation complète dans les cages de batteries; j’ai même un couple qui passe la nuit dans le nid ! pour eux, sauf complications ? ca devrait bien marcher cette saison.

      je ne sais pas ou tu en es avec tes oiseaux ? tu me diras ca plus tard.
      merci pour ton commentaire, ca fait toujours plaisir.

      amitiés.

      alain

      Commentaire par Miranao | 5 septembre 2009 | Réponse

  2. Bonjour,

    Vous avez raison, le naturel l’emporte forcément sur l »industriel » ou l’intensif’ comme on dit. cela est vrai pour toutes les espèces d’oiseaux, je le confirme d’ailleurs pour les canaris.

    Pour revenir aux goulds, j’ai l’intention de lancer un petit élevage de gould, j’ai toujours été fasciné par les couleurs de cette espèce, mais j’ai toujours été hésitant tellement on raconte que son élevage est difficile, nécessité de parents adoptifs, nécessité d’ebdroits calmes et sombres, …

    Bon je vais essayer de m’éclaircir un peu les idées sur cette espèce à travaers votre expéri »ence, aprés votre permission bien sur :
    – peut on accoupler des goulds dans des cages canaris ?
    – peut on accoupler les goulds dans les mêmes pièces que les canaris et aux mêmes conditions : lumière contrôlée par exemple, des alleé et retours fréquents (3 à 4 fois par jour)?
    – Quelles sont les couleurs conseillées et qui sont les moins fragiles et plus faciles à accoupler pour un débutant
    – Quel type de nids faut il adopter
    – le régime alimentaire
    – orientation du nid, de la cage, éventuellement
    – tous détail quoi pour un débutant et goulds

    Je vous remercie amplement pour votre réponse.

    HOUSSAM
    GABES/TUNISIE
    houssaming@yahoo.fr
    http://tunisiecanari.skyrock.com

    Commentaire par HOUSSAM | 8 septembre 2009 | Réponse

  3. bonsoir,

    j’ai été voir votre blog sur les canaris, très explicatif !
    il y a une trentaine d’années, j’ai aussi eu des canaris, mais j’avoue que dans cette espèce pourtant très intéressante, je n’ai pas rencontré de véritable « challenge »

    par contre le gould, il en faut de la patience, c’est vrais que l’élevage, et surtout la reproduction est très aléatoire !
    pour les cages, comme pour tout oiseau, il y a quand même un certain « standard » a respecter; minimum; 0,60m de largeur,0,30m, ou 0,40m de hauteur, et profondeur.
    tout comme les canaris, un apport de lumière, en hiver; seule différence avec les canaris, qui eux reproduisent au printemps !
    a part cela, les allers et retours, aux mêmes fréquences; en essayant quand même, de faire un maximum de choses en une fois.

    les types pour débuter ! les classiques, et surtout pas de consanguinité ! éviter la mutation bleue, qui est récessive, donc qui affaiblit plus ou moins les générations a venir.

    le type de nid, ainsi que le régime alimentaire, sont décrit dans une autre page du blog (généralités)

    moi, j’oriente mes nids (qui sont a l’extérieur) le trou d’envol, et d’atterrissage, a l’opposé du regard, ils se sentent plus sécurisés !

    la cage, la laisser toujours au même endroit, près d’une source naturelle de lumière, sans le soleil direct, 50 degrés ne lui font pas peur, mais le soleil direct, n’est pas dans ses préférences !

    j’ai essayé de mettre le plus d’articles possibles, et ce n’est pas finit, regardez-les, et si vous ne trouvez pas de réponses a vos questions, vous me demandez.

    cordialement.

    miranao.

    p.s. heureusement que je lis mes « spams » car ce dernier message de votre part était dedans ! comme quoi, il faut tout vérifier !

    Commentaire par Miranao | 8 septembre 2009 | Réponse

  4. Bravo c’est le seul mot que je trouve a vous dire moi aussi j’ai un élevage propre de toute médication et comme vous le dite si bien il y a pas que dans le sport qu’il y a des dopés,cela va finir comme les trois quart des éleveur de canaris pour attaqué une reproductiont blanchimant des oiseaux pousser au antibiotique et vitamine qui a la longue ne favorisera qu’une seul chose la fin d’un élevage Bravo et merci j’aimerais bien vous mettre dans mon site comme amis.
    Pascal

    Commentaire par pascal | 13 février 2010 | Réponse

    • bonsoir pascal,

      merci a toi, comme tu as pu le constater mon blog est un peut « réactionnaire » ! mais c’est pour la bonne cause, c’est avec la simplicité que l’on arrive pratiquement toujours a de bons résultats; chez ce que fait l’humain, ou comme chez les oiseaux en l’occurrence !

      bravo aussi a toi, car nous ne sommes plus très nombreux a faire de l’élevage raisonné.

      et malheureusement ce sont nos amis les animaux qui en pâtissent, encore une grosse erreur de plus, de la part d’éleveurs peut scrupuleux, et près a tout pour avoir; « les plus beaux oiseaux » mais qui a court terme condamnent ces oiseaux.

      et comme tu le dis, l’ homme est entrain, petit a petit de tout faire disparaitre, au niveau de l’élevage, et ailleurs !

      pas de problème, rajoutes moi sur ton site, j’en ferai de même si tu me donnes les coordonnées du tien .

      merci encore a toi,

      bonne soirée, et bon dimanche a venir.

      amicalement.

      miranao

      Commentaire par Miranao | 13 février 2010 | Réponse

  5. Moi j’appel cette réaction une juste cause au respect des oiseaux et l’éleveur que vous ete doit être respecté car il devient trés rare de trouvé des passionnés comme vous et moi je vous soutien et vous soutiendrais toujour.
    Pascal

    Commentaire par pascal | 15 février 2010 | Réponse

    • bonsoir pascal,

      merci, j’estime qu’avoir un franc parler est une bonne chose, il y a tellement d’hypocrisie, et de gens a vous tirez dans le dos ! chez les éleveurs, et ailleurs.

      mais ces personnes la, généralement sont prise pour ce qu’elles sont, c’est a dire pas grand chose d’intéressant; et ca ne mérite même pas d’en parler, ca leur fait trop d’honneur; et ca les instruits !!

      j’ai lu aussi ton message perso, c’est pour ca dans ce message j’essaye de faire une synthèse entre les deux !

      voila pascal, je te souhaite une bonne soirée, ainsi qu’a tes proches.

      amicalement.

      Miranao

      Commentaire par Miranao | 15 février 2010 | Réponse

  6. Bonsoir
    pouvez me dire comment vivent vos goulds pendant la période hors reproduction les mâles sont ils avec vos femelles?
    à quels moments les mettez vous ensemble ?

    Commentaire par alain | 19 novembre 2010 | Réponse

    • bonsoir,

      mes gould hors reproduction, étaient tous ensembles, mâles et femelles dans une volière extérieure fermée, et chauffée l’hiver a, 12/13 degrés,
      ils étaient avec les gould « retraités », les moineaux, un couple de bec d’argent, et les cailles de chine au sol.
      je faisais démarrer la période de reproduction, mi-septembre et ce, jusqu’à fin février, début mars.

      cordialement.

      Miranao

      Commentaire par Miranao | 19 novembre 2010 | Réponse

  7. bonsoir,
    mon oncle m’a gentiment donné un couple de diamands de gould. je suis débutante et les goulds ne sont pas les oiseaux les plus simples à élever. j’ai un problème: la femelle s’arrache les plumes au niveau de ses fesses, elle se frotte les fesses contre les perchoirs et elle saigne. j’ai appellé mon oncle et il m’a dit que le femmelle voulait surement se reproduire.
    qu’en pensez vous?

    Commentaire par alice | 21 décembre 2010 | Réponse

    • bonsoir Alice,

      c’est le moins que l’on puisse dire, c’est une espèce d’oiseaux très très spéciale !
      la femelle doit peut-être avoir une sorte de kyste ( graisseux ) ou autre, qui la démange, et donc
      a force de s’arracher les plumes, et de se frotter, ca saigne.
      essayez de prendre délicatement la femelle, pour voir se que c’est vraiment.
      et lui mettre un antiseptique non piquant, du type, « hansaplast » en spray.
      a mon avis ça n’a rien a voir avec la reproduction ?
      merci de me donner des nouvelles,

      bonne soirée a vous,

      Miranao

      Commentaire par Miranao | 21 décembre 2010 | Réponse

  8. merci pour l’info, je vous tiendrai au courant

    Commentaire par alice | 22 décembre 2010 | Réponse

    • bonjour Alice,

      de rien, j’espère surtout pour la femelle que ça ne soit pas plus grave que ça.

      bonne après-midi,

      Miranao

      Commentaire par Miranao | 22 décembre 2010 | Réponse

  9. très mauvaise nouvelle, Je suis partie en vacanses durant 4 jours pour noel, je viens de rentrer chez moi et les oiseaux sont mort. le male et la femelle. je suis vraiment triste car tous les oiseaux que j’ai eu sont mort prématurément.j’espère qu’ils n’ont pas trop souffère.
    j’arrete de m’occuper d’oiseaux, c’est mieux pour eux.
    au revoir et bonne soirée

    Commentaire par alice | 25 décembre 2010 | Réponse

    • bonsoir Alice,

      désolé pour vous, mais vous auriez du les confier a quelqu’un de votre entourage, ( autre éleveur, amis, etc…..) surtout pour un temps aussi court, et cette triste fin, ne serait pas arrivée.
      ils sont certainement mort de stress, et dans ces cas la, c’est le cœur qui lâche,
      donc, rapide et sans souffrance.
      il est vrai qu’avoir des animaux demande des concessions de la part des propriétaires, car ce n’est pas facile de concilier, élevage et absence, même très courte comme la votre.
      vos autres oiseaux sont-ils morts dans les mêmes circonstances ?

      bonne soirée également a vous,

      Miranao

      Commentaire par Miranao | 25 décembre 2010 | Réponse

  10. non, souvent, mon père oubliait de fermé la porte de la cage et ils s’enfuyaient. j’en ai eu 1 qui est mort d’une maladie…les oiseaux et moi,c’est vraiment moyen.

    Commentaire par alice | 26 décembre 2010 | Réponse

    • bonjour Alice,

      faut pas dire ça, un seul qui est mort de maladie, ça peut arriver ! ce n’est pas de votre faute.
      quand a laisser la porte ouverte, c’est de la responsabilité de votre père,
      et le fait de les laisser 4 jours seuls est aussi malheureusement de votre faute.
      ne baissez pas les bras, mis a part les « oublis » cités plus haut, vous êtes comme
      tout éleveur, sans plus n’y moins !
      vous verrez, vous en reprendrez d’autres,
      c’est un « virus »
      mais attention la prochaine fois.

      bonne fin de journée dominicale.

      Miranao

      Commentaire par Miranao | 26 décembre 2010 | Réponse

  11. très beau travail ce site et très utile pour les amateurs de Gould,MERCI je vous lis et apprécie! J’ai 4 poussins gould qui sont sortient du nid depuis 2 semaine et déjè la femelle a pondu un oeuf et se prépare pour une autre couvaison.Il m’a fallu 6 oiseaux pour faire un bon couple, mais croyez-moi ils sont de très bons parents. mes deux autres couples ne feront probablement rien de bon. ils ont jeter leurs oeufs et leurs bébés fraichement éclos. je les ai retournés ensemble et ne prévois pas les faire nicher!

    Commentaire par René | 11 janvier 2011 | Réponse

    • bonsoir René,
      merci pour votre appréciation, c’est gentil et ça fait toujours plaisir.
      la nouvelle ponte est très rapide, 12/15 jours après la sortie du nid, les parents remettent ça !
      du coté accouplement, et ponte aucun problème, c’est après que ça se complique………
      l’idéal est de mettre dans un couple, soit un mâle, ou une femelle qui a déjà correctement couvé, et (ou) élevé !
      mais c’est quand même très aléatoire la reproduction chez les gould, j’ai connu le même problème,
      et nous ne sommes pas les seuls malheureusement !
      sur 7 couples que je mettais en reproduction, uniquement 2 couples faisaient correctement leur travail de A a Z !
      les solutions sont simples; soit avoir recours a des parents adoptifs, les puristes sont contre !
      soit avoir énormément de patience avec eux,
      et attendre une éventuelle reproduction « normale » ?? mais entre-temps combien d’œufs abandonnés, et(ou) des
      oisillons qui subissent le même sort !
      a la fin, j’en avais eu marre de voir ce carnage, et j’ai eu recours aux moineaux.
      personnellement, comme je l’ai écris dans un autre article, je trouve que la reproduction des gould est la plus difficile.
      la saison de reproduction va bientôt toucher a sa fin, et la plupart du temps, le bilan est plus que négatif !
      bonne chance pour la suite, si de votre coté vous n’avez pas arrêté la reproduction pour cette saison…………….

      bonne soirée a vous, et merci encore de m’avoir laissé un commentaire.

      Miranao

      Commentaire par Miranao | 11 janvier 2011 | Réponse

  12. Bonjour Miranao(?) tout comme mon prédécesseur, je vous félicite pour ce site admirable ! Cela fait longtemps que des questions me démangent, mais il ya a toujours moyen de trouver une réponse sans même vous déranger parmi les commentaires bien complets que vous laissez… chapeau bas. Aujourd’hui j’ai un véritable souci… j’ai un mâle et une femelle depuis février 2011, aucun problème ils se portent a merveille. Contrairement à Alice je les laisse de temps en temps seuls 3-4 jours et ils n’ont pas l’air d’en soufrir. Ils ont même le droit de temps en temps de se dégourdir les ailes puisque j’habite un studio et qu’il est facile de les attraper. Vous me direz d’ailleurs ce que vous pensez de cela, c’est dans l’intention de leur faire plaisir mais, bien souvent il faut leur courir après pour rentrer et leur petit coeur en fait les frais. Cependant ils rentrent de plus en plus souvent tout seuls ( à force d’allers retours -barre de rideaux- dessus de cage). Mon principal souci est qu’à ma grande surprise, la couvée a fonctionné, mais comme d’autres le premier jour passé un oisillon mort, il était largement blessé sur le ventre sur le fond de cage. La nichée est de cinq et le 2èmè jour, un autre oisillon sur le sable anisé, semblant mort mais en voulant le ramasser je me suis aperçu qu’il était plutôt faible, mais encore vivant. Sans même réfléchir je l’ai remis dans le nid (quoi faire d’autre?) en faisant une belle morale à p’tite poulette (pas la mienne hein?!). Est ce une bonne réaction ou va t-elle mettre tout le monde dehors ?? A en lire vos commentaires j’ai bien l’impression que je ne peux rien y faire mais au cas où… est ce que ça peut venir du nid qui est trop petit ? Je leur avais mis sans trop y croire et plutôt comme jouet, un petit nid ovale en osier plat tressé. Et puis maintenant que tout est fait dans celui ci, je leur ai mos a dispo un nid en contre plaqué comme tru…bip….fault en vend. L’instint de père est bien là, môssieur à bien mis en forme ce dernier avec la fibre de coco que j’avais déposé a l’interieur ! ça sera pour la prochaine nichée mais avant, j’attends vos conseils pour essayer de sauver les 3,4(?)qui restent. Merci d’avance maître Miranao ! Cordialement, DVVS1

    Commentaire par DVVS1 | 2 novembre 2011 | Réponse

    • bonsoir,

      merci pour vos appréciations qui font toujours plaisir,
      oui, c’est une très bonne idée, de les laisser voler un peut dans l’appartement,
      le cœur peut effectivement être choqué, et parfois jusqu’à la mort !
      si un jour, vous avez dans votre main, un oiseau qui tremble de partout relâchez
      tout de suite, sinon c’est la crise de stress qui se transforme en crise cardiaque !

      contre le rejet du nid des petits, rien a faire, peut-être oisillon pas viable ?, nid pas convenable, etc………..
      mais avec les gould il faut s’attendre a des choses pas communes du tout !
      elle ou il, peuvent mètrent tout le monde dehors,
      vous me dites aussi que le nid n’était pas adapté pour les gould,
      le gould est un oiseau cavernicole, a l’état naturel, il fait son nid,
      dans le creux des arbres. dans l’obscurité la plus complète. d’où les caroncules bleues fluorescentes,
      dans les commissures du bec des petits, les petits tournent leurs tètes,
      et les parents n’ont qu’a déposer la nourriture au centre des ces caroncules qui bougent.

      pour le nid, je le remplis uniquement le fond, et je laisse de la fibre de coco au fond de la cage,
      et le mâle prend un malin plaisir a participer a la construction de son nid.

      pour les 3/4 qui restent je serai un peut septique …………………?

      bonne fin de soirée a vous.

      Miranao
      l’idéal est un nid style perruche, mais un peut plus grand, dans un de mes articles,
      j’en ai un de ma fabrication il fait 15X15 au carré.

      Commentaire par Miranao | 2 novembre 2011 | Réponse

  13. Bonjour, c’est Guillaume ( celui qui était en animalerie à trégastel ). J’ai enfin eus le temps de lire ton site. Je suis bien d’accord avec Tous les Commentaires, ton site est vraiment une mine d’information claire et précise sur le Gould. On voit que tu est vraiment devenu au cours de tes années d’élevage un expert sur le sujet. J’ai commencé mon élevage de gould mais sans avoir de très bon résultats. aucune ponte, et donc forcément pas de naissance. Pourtant les mâles passent leur temps à construire leur nids depuis plus de 3 mois maintenant. Au départ je leur laissais du temps, je fais ça d’abord par plaisir de les entendre ou de les voir évoluer, mais j’avoue que c’est toujours un plaisir d’avoir un peu de reproduction. Je les aient changé de place pour qu’il soient plus tranquille, mais aucun changement. J’ai 2 type de nids ( nid normalement spécial gould en deux parties, et des nids pour exotiques) mais j’ai lu que tu utilisais plutôt des nids style perruche?? Qu’est ce que je peux donc faire pour les insiter à reproduire?
    Mes oiseaux sont peut etre un peu jeune, ils n’ont qu ‘un peu plus d’un an. De toute façon j’ai toujours persevéré alors je ne perd pas espoir. Est ce que je peux tenter la reproduction au printemps ou en été?, malgré que les goulds soient d’un autre hémisphère. Merci par avance pour ta réponse et bonne journée.

    Commentaire par squeren | 22 janvier 2012 | Réponse

  14. salut guillaume ! comment va-tu ?
    tu as du avoir un maximum de lecture, car il y a beaucoup de chose a lire…. !
    et oui, comme un peut chez tous les éleveurs, le démarrage est très difficile ! ou alors,
    faire comme je le faisais ………………………………………………!
    sont-ils trop jeunes ? l’idéal est de former des couples, avec dans chaque couple
    formé, ou moins un des deux qui a déjà reproduit, soit le mâle, ou soit la femelle !
    et tes oiseaux sont un peut jeune aussi.
    les incité a pondre ! pas grand chose… il faut aussi que les oiseaux trouvent
    leurs marques, et surtout du calme, par contre la présence d’autres oiseaux dans des cages,
    a coté d’eux ne sont pour leur déplaire, au contraire ! disons qu’ils ne se sentent pas seul !
    et ça les incite a reproduire.
    les nids « type perruche » sont très bien, mais en un peut plus grand.
    tu as raison de persévérer, il y a que comme ça qu’on arrive !
    mais attend septembre prochain, car leur dérégler leur horloge biologique, c’est pas terrible non plus.
    salut Guillaume, très content de ton passage sur mon blog, qui est aussi référencé sur, « nosvolières.com »

    bonne fin de soirée aussi a toi, et a plus tard.
    p.s. (du coup j’ai simultanément a répondu a ton 2ème message )

    Miranao

    Commentaire par Miranao | 22 janvier 2012 | Réponse

  15. Désolée encore 2 questions que j’avais oublié de poser :
    -au moment de la période de repro le bec de la femelle est devenu noir. La période est terminée le bec est toujours noir ????
    -les oisillions (6) 1 gris foncé, 1 gris clair et 4 beiges. Peut on savoir quels seront les mâles et les femelles.
    Merci d’avance pour vos réponses
    Mamy Anne

    Commentaire par de valicourt anne | 11 mai 2012 | Réponse

    • re,

      pour le bec, tout dépend de sa date de naissance si elle est née hors période de reproduction,
      car maintenant beaucoup d’éleveurs ont inversés leur horloge biologique, ils sont en Australie a l’origine.
      ils seront tous mutants, il n’y en pas avec les plumes kaki sur les ailes, et le dos.
      pour les gris, le foncé; un mâle bleu ? le gris clair, une femelle bleue ?
      quand aux 4 beiges, des clairs; pastel jaune ?
      je ne me rappelle plus des couleurs des parents ?

      pour l’instant, je ne peux vous en dire plus ?

      Miranao

      Commentaire par Miranao | 11 mai 2012 | Réponse

  16. bonjour jai 2 couple de diamant du gould mes se la promier fois je vroudre com di comment on fai merci

    Commentaire par harle | 16 juillet 2012 | Réponse

    • bonjour
      tout est inscrit dans le blog, car tout vous rapprendre,
      il me faudrait des semaines, voir des mois………………….
      parcourez le blog ! et trouverez ce que vous vous savoir !
      bon courage !
      et bonne soirée.

      Miranao

      Commentaire par Miranao | 16 juillet 2012 | Réponse

  17. bonjour tout le monde , je ne sais pas si je peux poser mes questions ici mais je n’ai pas trouvé comment vous contacter par e-mail , voici mon histoire avec mes goulds et quelques questions

    j’ai achete des gould chez un éleveur , il y a environ un mois au moment de l’acquisition le couple avait deja un oeuf (chez l’éleveur) j’ai pris donc le couple avec ce qu’il y avait seulement et étant debutant j’ai changé le nid que j’ai acheté (obligé de rendre celui de l’éleveur) et j’ai remis l’oeuf à sa place.
    la femelle n’a voulu meme pas entrer dans le nouveau nid (un nid droit vertical avec une ouverture ronde en bois).

    quelques jours apres je me suis renseigné sur internet et j’a changé de nid avec un autre bcp plus adapté toujours en bois meme forme mais horizontalement.
    toujours le meme comportement de la femelle , elle ne l’a quasiment pas visitée.

    j’ai donc retiré le nid et l’oeuf et j’ai acheté une nouvelle cage similaire à celle de l’éleveur ainsi qu’un nid similaire à celui de l’éleveur (je sais que j’aurais du le faire dés le debut mais ce n’était pas dispo)

    photo du nouveau nid celui au milieu: http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTnHHOBrQmw3DFXClw26IUQCE8CyOPeIK4L7SYL7k_v7Vo8I0yKluWGKjGl-A

    apres ce changement j’ai vu le meme jour que la femelle a commencé à faire des visites au nouveau nid mais pas le male. la femelle à commencé aussi à ramasser un peut ce qu’il y avait de necessaire dans la cage pour le nid mais elle n’a rien mis dedans.

    ça fait 48H que le nouveau nid ainsi que la nouvelle cage est là , voici donc mes question :

    ça prend combien de temps approximativement pour qu’ils commencent à faire leur nid ?
    que dois je faire pour leur donner des conditions optimales ?
    à savoir qu’ils sont déposé pas loin du sol , le gould à t il besoin de hauteur pour se sentir en sécurité ou à l’aise ?
    j’ai un couple de perruche à collier pas loin des gould ceci peut-il les gener?

    par avance merci pour vos conseils

    Commentaire par Mohamed Ben | 4 décembre 2012 | Réponse

    • bonsoir ben, moi je suis tout seul !

      il y a des choses qu’ont ne fait pas, par exemple : c’est un drole déleveur !!!! votre vendeur ?
      on ne change pas; de lieu, et de nid a un couple de goud en pleine reproduction ??

      sur votre photo, même le nid du milieu n’ est pas bon, il aurait fallut,
      juste un trou en haut, ça se trouve aussi en plastique ! celui-la, c’est
      pour les moineaux ! vous avez du entendre le vacarme que fait ces ce type de perruche !!!!

      pour ce qui suit, vous trouverez les réponses dans mon blog, mes nids y compris !!

      bonsoir.

      Commentaire par Miranao | 4 décembre 2012 | Réponse

  18. Merci bcp Miranao pour ces details ceci est mon 1ere couple donc j’apprends petit à petit.
    Merci encore une fois pour ces details et pour ce joli blog , bonne continuation.

    Commentaire par Mohamed Ben | 5 décembre 2012 | Réponse

  19. de rien, c’est moi qui vous remercie.
    je vous livre mais impressions, et conseils , tels que je les ai vécue,
    après 30 années d’élevages sur les gould, et les moineaux, car sans eux ; le goud
    ne serait pas classé comme animal domestique, au méme titre, que les;carani, mandarin, perruche………………………….!

    détails et renseignement jalonne, toutes les pages, suivant l’article recherché.

    bonne lecture…………………………………

    Miranao

    Commentaire par Miranao | 5 décembre 2012 | Réponse

  20. c’est ce que je vais faire de mon weekend de la lecture et rien que de la lecture….

    Commentaire par Mohamed Ben | 8 décembre 2012 | Réponse

  21. bonjour j’ai eu l’occassion de faire reproduire ces magnifiques oiseaux et faire élever leur progéniture par les parents.Les oisillons nés en avril ou en janvier sont tous aussi vivaces.Tout cela dépend du repos accordé aux parents et de l’etat de santé au moment de les accoupler(s’il vous plait pas plus de deux portées par an).En ce qui concerne les rétentions d’oeuf j’ai eu le cas au début où j’ai voulu faire élever ces oiseaux et par l’ observation je me suis rendu compte que les femelles ne mangeaient pas assez d’os de séche j’y ai remédié en pilant celle ci .et en mettant le contenu dans un couvercle de pot de confiture.Malgré du gravillon en fond de cage.Cordialement et bon élevage . Jean-marie

    Commentaire par daubié | 9 janvier 2013 | Réponse

    • bonsoir jean-marie,
      vous n’avez pas du lire mon blog ?
      c’est trois portées et non deux par an comme tout les éleveurs le font !!
      si vos oiseaux ne mangeant pas assez d’os de seiche ? il est pourtant,
      d’accrocher un simple bout de fil de fer fait très l’affaire.
      6 mois de repos, 6 mois de repro, et cela durant 32 années !
      le gravillon du commerce est traité ! et l’eau ? j’espère qu’elle est en bouteille ?
      vous systématiquent de dire le contraire de ce que dis de faire ?
      si c’est pour dire des choses fausses, ou limites sur mon blog, je préfèrerai que vous
      alliez ailleurs le faire ! merci; regardez ou est classé mon blog, et vous comprendrez de suite !
      par exemple pour ne citer que « nosvolières.com  » dans les liens, et pages perso de ce forum
      preuve que vous n’avez pas lu mon blog; « pour me souhaiter bon élevage » j’ai arrêté il y a 3 ans !
      bonne fin de soirée !

      Miranao

      Commentaire par Miranao | 9 janvier 2013 | Réponse

  22. Bonjour je voudrer sa voir si des petit detaille pour mais diamant du gould merci

    Commentaire par harle | 20 janvier 2014 | Réponse

  23. Bonjour, J’aime bien aussi élever de manière naturelle et il me semble que la meilleure préparation est de mettre les goulds en volière avec du soleil qui va fixer le calcium et éviter le mal de ponte et ayant peu d’oiseaux, les moineaux du japon sont de précieux aides. J’espère que cette saison de reproduction qui commence va bien se passer… Le plus gros problème que j’ai avec les goulds est que les bleus, j’arrive à les garder un ou deux ans puis ils meurent durant la mue.

    Commentaire par Martine | 27 septembre 2016 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :